Postulat – Un train de mesures en faveur du vélo

Déposé par Samuel de Vargas – Postulat du 13 septembre 2022

La Ville de Lausanne mène une politique proactive afin de favoriser la pratique du vélo. Dans son Plan climat, la Ville s’est fixé comme objectif d’augmenter la part modale du vélo de 2% en 2015 à 15% en 2030. Dès lors, il s’agit de continuer le développement d’infrastructures adaptées.

Un tiers de la population lausannoise ressent un sentiment d’insécurité lors de déplacements à vélo1. Les Lausannoises et Lausannois ne sont pas pour autant hostiles à son utilisation, elles et ils sont plus de 70% à souhaiter des itinéraires cyclables sécurisés et confortables2. On peut donc constater que les habitant·e·s sont enclin·e·s à pratiquer plus régulièrement le vélo, mais souhaitent un renforcement du dispositif en place.

 

La Ville a déjà eu l’occasion d’afficher sa volonté de donner davantage d’espace aux vélos. L’augmentation des pistes cyclables et du stationnement ainsi que la généralisation du tourner à droite au feu rouge sont quelques-unes des réalisations concrètes favorisant la pratique du vélo.

 

Afin d’accompagner la part grandissante d’utilisatrices et d’utilisateurs de vélos, une série de mesures peuvent être mises en place. Il ne s’agit pas de réinventer la roue, mais de s’inspirer d’aménagements existants et éprouvés.

Le présent postulat invite donc la Municipalité à étudier l’opportunité de :

  1. Installer au sol le long d’itinéraires cyclables des plots lumineux s’allumant à une certaine fréquence et permettant de parvenir au prochain feu de circulation lorsqu’il sera au vert en suivant le rythme (Green waves).
  2. Placer des mains courantes et des repose-pieds pour cyclistes aux feux de
  3. Installer des bornes d’information le long des itinéraires cyclables affichant les horaires des transports publics à proximité, la météo, l’heure ainsi que d’autres informations utiles.
  4. Installer des poubelles le long des pistes
  5. Réaménager les pompes en libre-service afin de proposer des infrastructures de réparation réduites avec outils.
  6. Raboter certains pavés des places où les cyclistes

 

1, 2 Sondage Mobilité, Ville de Lausanne, 1er juin 2022

 

Lausanne, le 13 septembre 2022                                                  Samuel DE VARGAS

  •  
  •  
  •  
  •