Postulat interpartis – Pour une stratégie digitale ambitieuse, sûre et durable

Déposé par Muriel Chenaux Mesnier et Mathias Paquier (Verts Libéraux) – Postulat du 9 novembre 2021

Le préavis 2018/56 « Évolution et extension des infrastructures informatiques et du réseau

RECOLTE pour la période 2019-2023 » arrive à échéance en 2023. Dans le plan des

investissements 2022-2025 figurent des projets thématiques sur la sécurité, la protection des

données, ou la transformation digitale de la ville. Mais aucune stratégie globale ni projet

d’envergure prévoyant une planification et une mise à niveau du système informatique ne sont

mentionnés.

Le système informatique doit non seulement être entretenu, mais il doit également être

modernisé et développé de façon à pouvoir répondre aux besoins des utilisateurs en matière

de cyberadministration et aux enjeux grandissants de la digitalisation.

Par ailleurs, la décision de la Municipalité d’accepter, lorsque cela est possible, deux jours par

semaine de télétravail génèrent des coûts importants d’achat de matériel et gestion de la

sécurité.

Le regroupement de l’ensemble des charges liés à l’informatique au service du SOI permettrait

d’avoir une vision globale, de rationaliser les coûts et de travailler sur une planification

budgétaire permettant à ce service de combler le retard pris depuis plusieurs années, tout en

anticipant les besoins à venir.

De plus, les attaques informatiques subies dans d’autres communes du canton posent la

question fondamentale de la sécurité du système informatique lausannois. A ce titre, un

programme de lutte contre l’obsolescence du système d’information et la réduction des risques

(préavis 2021/36) va être prochainement voté par le Conseil Communal.

Si des efforts bienvenus sont donc consentis, nous craignons qu’ils soient insuffisants pour

faire face aux cyber risques et qu’une mise à niveau supplémentaire soit nécessaire en

urgence afin d’éviter de se retrouver dans une situation périlleuse dans quelques mois ou

années.

Par cette initiative, nous invitons la Municipalité d’étudier la possibilité de :

1. Définir une stratégie qui tienne compte d’un état des lieux complet des besoins de

sécurisation, modernisation, gestion et développement du système informatique de la

ville, tant en termes de fonctionnement (ressources humaines notamment) que

d’investissements

2. Planifier le développement de la cyber-administration et de la digitalisation sur les cinq

prochaines années

3. Renforcer la sécurité du système ainsi que le traitement de l’archivages des données

4. Disposer d’une vision globale des coûts informatiques de l’ensemble des services

5. Prendre en considération l’état actuel du parc informatique et anticiper son évolution

Lausanne le 9 novembre 2021

  •  
  •  
  •  
  •