Estelle Papaux

  • ‎Secrétaire générale de la Direction de l'enfance, de la jeunesse et des quartiers chez Ville de Lausanne
  • Ancienne conseillère municipale à Chavannes-près-Renens
  • Présidente de l’association des diplômés de l’Institut de hautes études en administration publique (IDEAP)
  • Membre du Conseil de Fondation de l’Institut de hautes études en administration publique (IDEAP)
  • Membre du comité de l’association Ciao
  • Membre de l’association Cité-Jardin de Prélaz
  • Membre de l’association de quartier de Prélaz-Valency
  • Membre du Comité et du Conseil de la Fondation pour l’animation socioculturelle lausannoise
  • Membre du Comité et du Conseil de la Fondation Maison Etudiants Lausanne
  • Membre du Comité et du Conseil de l’Espace des Inventions
  • Membre du Comité du Gymnase du soir
  • Membre de la commission cantonale de sensibilisation à la culture et de médiation culturelle
  • Membre du comité de pilotage du programme national « Jeunes et violence »
  • Membre du groupe de travail « vie nocturne » de l’Union des Villes suisses
  • Membre du groupe d’accompagnement du programme national de prévention du tabagisme auprès des enfants et des jeunes
  • 1975

Qu’est-ce qui motive en particulier ta candidature?

Je souhaite m’engager pour mon Canton et faire avancer dans son arène parlementaire des valeurs socialistes auxquelles je tiens. Au parti depuis 18 ans, élue conseillère municipale à 24 ans à Chavannes-près-Renens, cheffe de service à la Ville de Lausanne à 32 ans, empreinte de valeurs de solidarité, forte de mes expériences politiques et professionnelles, je souhaite défendre l’intégration de toutes et tous, la participation des jeunes et des enfants, l’amélioration du cadre et la qualité de vie par des démarches participatives, une transition école-métier réussie, une formation professionnelle forte, une politique coordonnée du vieillissement de la population.

 

Quelles sont les mesures du programme du PS qui sont le plus importantes pour toi et pourquoi?

Je soutiens la création de mécanismes de solidarité effective entre les générations et entre les groupes sociaux à travers mon engagement dans la politique de l’enfance, de la jeunesse et des quartiers. Je crois dans le travail de proximité et aux solidarités collectives et les développe par mon engagement professionnel dans les quartiers et au sein des associations. Je crois en la justice sociale et je m’engage pour que la société soit au service de toutes et tous par mon action. Je m’engage pour un état social qui soutient les personnes vulnérables, qui promeut l’intégration de toutes et tous dans le marché du travail par une formation tout au long de sa vie, qui développe la conciliation de la vie familiale et professionnelle, qui reconnait le rôle des proches aidants, qui prend en compte réellement le vieillissement de la population, qui permet un aménagement urbain concerté.

 

Vous aussi découvrez les propositions qui comptent le plus pour vous, faites le test ! www.ps-vd.ch

 

Quel est ton lieu préféré à Lausanne?

J’aime le quartier de Prélaz et sa mixité.