Interpellation — Les animat·eurs·ices sous l’eau à la Bourdo

Déposée par Mountazar Jaffar, conseillercommunal, et consorts – Interpellation du 11 juin 2024

Depuis plusieurs mois, l’équipe d’animation du centre socioculturel de la Bourdonnette fait face à une situation désagréable, et surtout, entravant sa mission de travail. En effet, dans l’une des salles quotidiennement utilisées en temps normal, des travaux de réparation et de rénovation doivent être urgemment entrepris afin de remplacer des tuyaux de conduites d’eau plus que vétustes. Depuis plusieurs mois, de l’eau coule régulièrement de ces tuyaux situés dans le plafond de la salle. D’une part, ces fuites diffusent une odeur forte et dérangeante d’humidité, d’autre part, cette eau dégrade à son tour le matériel (tables, sol, équipement en bois, câbles etc.) lorsque personne n’est sur place pour éponger et recueillir l’eau à l’aide d’un seau. Mais surtout, ces fuites entravent l’activité même du centre dès lors que la salle est régulièrement inutilisable pour les besoins de l’équipe d’animation (salle d’étude etc.), mais également en vue des locations externes. La location de salles constitue en effet une des activités lucratives du centre permettant d’engendrer un certain revenu. Au vu des conditions de la salle en question, sa location n’est plus possible, et génère un manque un à gagner d’un point de vue budgétaire.

Le bâtiment du centre socioculturel de la Bourdonnette appartient à la Ville de Lausanne, et fait partie de son patrimoine financier. À ce titre, l’infrastructure fait partie de celles identifiées par le préavis 2023/36 devant être prochainement assainies. Néanmoins, les travaux ne semblent pas être prévus à court terme, et les besoins de réparation, indépendamment de leur envergure, doivent être entrepris au plus vite afin de permettre à l’équipe d’animation et aux habitant-e-s du quartier de bénéficier des prestations auxquelles elles et ils ont droit. Malgré plusieurs prises de contact avec la Ville et ses services, aucune solution n’a pu être trouvée jusque-là.

Au vu de cette situation, nous souhaitons poser les questions suivantes à la Municipalité :

  1. Quelle est l’appréciation de la Municipalité concernant cette situation ?
  2. Existe-t-il une date pour le début des travaux d’assainissement du centre socioculturel prévus dans le préavis 2023/36 ? Si oui, laquelle ?
  3. Quelles solutions peuvent être proposées par la Municipalité afin de répondre à ce problème ?
  4. Quels délais peuvent être avancés par la Municipalité afin de résoudre ce problème ?
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifications
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments