Tribune – Célébrons les 50 ans du droit de vote des femmes!

Tribune de Caroline Alvarez Henry parue dans l’édition du 11 janvier du 24heures

Rendons hommage aux pionnières suisses du suffrage féminin, qui par leur courage et leur détermination nous permettront prochainement de célébrer les 50 ans du droit de vote des femmes. Seulement 50 ans, car ce n’est que le 7 février 1971 que les hommes suisses ont accordé aux femmes suisses les mêmes droits politiques, bien plus tard que le canton de Vaud qui, le 1er février 1959, a été le premier à accepter le droit de vote et d’éligibilité des femmes.

Un demi-siècle plus tard, le paysage politique suisse a radicalement changé. Les femmes se trouvent à tous les échelons de la vie politique, du Conseil communal à la présidence de la Confédération. Depuis quelques années elles sont même majoritaires au Conseil d’État vaudois.

Elles ont apporté une autre vision et de grands changements au niveau de la société, ainsi que dans la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale.

La Ville de Lausanne développe depuis plus de trente ans une politique en matière d’égalité entre les femmes et les hommes. Des avancées sont souvent à l’avant-garde et exemplaires.

Pour ses 145’000 habitantes et habitants: en matière de conciliation entre vie privée et vie professionnelle, Lausanne est parmi les villes de Suisse qui offrent le plus de places en crèches et garderies. Une attention particulière est portée à la pratique d’une communication inclusive ainsi qu’aux marches exploratoires féminines afin de favoriser des aménagements urbains adaptés, qui contribuent au sentiment de sécurité, ce qui encourage les femmes à investir l’espace public. En parallèle, la ville développe des mesures préventives et répressives de lutte contre le harcèlement de rue.

Pour ses 5000 collaboratrices et collaborateurs: mise en place des congés maternité de cinq mois, des congés allaitement et paternité, du droit à diminuer son temps de travail après une naissance, de l’égalité salariale, de la revalorisation des fonctions essentiellement féminines, d’un congé pour les proches aidant·e·s, de l’introduction de modèles de travail flexibles et d’une campagne interne contre le harcèlement sexuel.

Décider par le vote

À quelques semaines des élections communales, il est utile de rappeler qu’il est important de participer aux décisions politiques dans sa commune par le vote. Chaque mandat politique accordé par les électrices et les électeurs est essentiel pour vivre en démocratie.

Les droits des femmes font partie de notre organisation sociale et politique, certains sont acquis mais ils sont fragiles. C’est par l’engagement constant des femmes dans l’exercice des droits politiques que les valeurs féministes et d’égalité pourront être réalisées.

Le 7 février: célébrons les 50 ans du droit de vote des femmes!

Le 7 mars: citoyennes, faites usage de votre droit de vote et participez activement à construire une société de plus en plus égalitaire avec vos élues!

  •  
  •  
  •  
  •