Interpellation urgente – Eté 2020 : des accueils de vacances pour tous les enfants à Lausanne ?

Interpellation urgente déposée par Benoît Gaillard, conseiller communal, le 5 mai 2020.

Les inscriptions pour les offres d’accueil destinés aux enfants pendant les vacances scolaires d’été auraient dû s’ouvrir fin avril. De nombreux parents sont déjà aux aguets et les besoins de place d’accueil s’annoncent encore plus importants pour cet été. En effet, bon nombre de familles n’auront malheureusement pas la possibilité de partir en vacances en raison des limitations imposées aux voyages ou de difficultés financières résultant de la crise. Par ailleurs, il est probablement que certains parents pourront plus difficilement prendre des vacances durant l’été, par exemple si leur activité redémarre ces prochaines semaines. Enfin, et ce n’est pas négligeable, de nombreux grands-parents resterontt indisponible pour assurer la garde des enfants, afin d’éviter les risques.

Quant aux enfants, ils auront été nombreux à voir leur activité physique se réduire pendant la période de fermeture des écoles et les vacances scolaires de Pâques. Les conséquences sur la santé d’une sédentarité accrue sont connues, mais l’isolement social, l’interruption des routines usuelles, et parfois l’exposition accrue à la violence ou à la maltraitance sont d’autres effets possibles de ces mois de mars, avril et mai particuliers.

Il est donc à plusieurs titres d’intérêt public de prévoir un plan spécial pour la prise en charge des enfants cet été à Lausanne. Offrir une garantie d’accès au moins à quelques semaines d’activités à tous les enfants pour lesquels une demande est formulée devrait tenir lieu d’objectif. Naturellement, le respect des règles de sécurité constitue une contrainte, mais pas une limitation.

Il est envisageable d’augmenter la capacité des offres existantes en dédoublant, voire plus, les activités. De nombreux autres acteurs, par exemple culturels ou sportifs, pourraient être invités à apporter une contribution extraordinaire en proposant un atelier, une semaine de découverte, des demi-journées d’initiation. L’implication des très nombreux bénévoles qui font vivre les manifestations publiques toute l’année (on pense, par exemple, aux Volontaires sportifs), d’étudiants des hautes écoles, ou encore d’employés communaux qui avaient déà été mobilisés pour rendre des services aux personnes âgées.

Le message est simple : les enfants ont plus que jamais besoin de bouger, de découvrir, et de suivre des activités encadrées, en cet été 2020. Tournons vers eux – entre autres – l’immense élan de solidarité qui s’est manifesté à Lausanne durant les semaines qu’ont duré les mesures de restriction des rassemblements et des déplacements.

 

  • La Municipalité partage-t-elle l’avis que les activités pour enfants pendant les vacances d’été revêtent en 2020 une importance particulière ?
  • Les inscriptions pour les activités d’été sont suspendues, quand la Municipalité estime-t-elle qu’il sera possible de définir un programme et d’ouvrir des inscriptions ?
  • En temps normal, les offres sont rapidement complètes : la Municipalité envisage-t-elle d’augmenter la capacité pour faire face à une demande probablement très élevée ?
  • Un concept de « garantie vacances » offrant une prise en charge avec encadrement sur au moins quelques semaines durant l’été à tout enfant en âge scolaire dont les parents le souhaitent est-elle envisageable ?
  • Dans ces circonstances extraordinaires, la mobilisation de personnel communal, de volontaires, de bénévoles ou d’étudiants est-elle étudiée ?

 

Nous remercions d’avance la Municipalité pour ses réponses.

Le 5 mai 2020

Benoît Gaillard

  • 18
  •  
  •  
  •  

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifications