Extension de la Convention collective de travail du commerce de détail : Le PSL se réjouit du fort soutien de la Municipalité au partenariat social !

Communiqué de presse du 13 mars 2020

Entrée en vigueur au 1er juillet 2016, la convention collective du commerce de détail de Lausanne a amélioré de manière significative les conditions de travail des vendeurs et vendeuses lausannoises. 

L’introduction de salaires minimaux, d’une durée du travail de 41 heures, d’un samedi de congé par mois et d’une assurance perte de gain maladie obligatoire sont des acquis importants pour le personnel concerné. 

Le PSL est conscient que la branche du commerce de détail est dans une situation difficile et souhaite maintenir les emplois dans cette branche. Toutefois des conditions cadres de travail qui s’appliquent à l’ensemble des commerces permettent que la concurrence entre les différents commerces ne se fassent pas au détriment des travailler-euse-s et contribuent à la lutte contre le dumping salarial. 

Nous soutenons un partenariat social fort dans l’intérêt général de la branche et du personnel concerné. 

Plusieurs propositions de postulats sont à l’ordre du jour du conseil communal, le parti socialiste s’opposera à toute nouvel extension des horaires d’ouvertures des magasins sans accord entre les partenaires sociaux.

Contacts :

  • Émilie Moeschler, Vice-présidente Parti socialiste lausannois 079 304 88 14
  • Muriel Chenaux Mesnier, Vice-présidente du groupe socialiste au Conseil Communal 078 647 91 50
  • 9
  •  
  •  
  •  

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifications