Question écrite – Affichage publicitaire : quelles retombées financières ?

Question écrite déposée par Arnaud Thièry, conseiller communal, le 11 février 2020

L’affichage publicitaire commercial fait partie du paysage, à Lausanne comme ailleurs. Permettant aux actrices et acteurs de nombreux marchés de se faire connaître et de diffuser un message, elle vise à influencer nos habitudes de consommation. Cette influence se traduit par une augmentation de la consommation de biens et services, ce qui peut induire des externalités négatives (par exemple création d’une demande ne répondant pas nécessairement à des besoins avérés, risque d’endettement, augmentation des émissions de CO2 liées à la production et au transport, uniformisation du paysage).

 

L’affichage publicitaire commercial sur le domaine public induit aussi des retombées financières pour la Ville, ce qui profite à son budget.

 

Afin d’avoir une vision plus complète de la situation, je pose à la Municipalité les questions suivantes :

 

  1. Combien d’emplacements sont-ils réservés à Lausanne pour l’affichage de publicités et combien sont-ils effectivement sous la responsabilité de la Ville ?
  2. Combien d’emplacements sont-ils utilisés à des fins commerciales, c’est-à-dire loués à des entreprises à visée lucrative ?
  3. Avec quelle(s) entreprises la Ville a-t-elle conclu un(des) partenariat(s) pour les affichages et quelles sont les termes principaux de la (des) convention(s) (durée, conditions, prix, délai de résiliation, etc.) ?
  4. Combien coûte et combien rapporte la gestion et la location de ces espaces en moyenne par panneau et au total ?
  5. Quelle part du budget de la ville les recettes induites par la location de ces espaces représente-t-elle ?
  6. Quelle sont l’évolution de ces dernières années et les tendances de ce marché à Lausanne, est-il en croissance, stagnant ou en recul ?

 

Je remercie par avance la Municipalité pour ses réponses.

  •  
  •  
  •  
  •  

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifications