Interpellation – Une Fête des écoles, une Fête du bois, des visites des institutions lausannoises pour tous les enfants scolarisés

Anna Zürcher, Conseillère communale socialiste – déposée au Conseil communal du 21 avril 2015

En octobre 2012, Lausanne a été distinguée par l’UNICEF « Commune amie des enfants » et, elle a donc été la première ville en Suisse romande et la première ville Suisse à obtenir cette distinction [i].  Si cela ne peut que nous rendre fières de la qualité de vie offertes à nos enfants, il faut aussi constater que cette qualité de vie est le fruit de l’engagement sans relâches dont notre Municipalité a fait preuve depuis de nombreuses années. Ainsi, à ce jour nos enfants, bénéficient non seulement d’accueils scolaires et parascolaires de qualité, mais aussi de différentes activités extrascolaires, Conseils des enfants, Conseils des jeunes, etc ( liste non exhaustive).

Lausanne est aussi la ville suisse qui offre à ses écoliers une fête de fin d’année scolaire (la Fêtes des écoles et la Fête du Bois) et elle est peut-être même la seule, à offrir sous les formes que nous les connaissons, ces deux moments marquants de la vie scolaire.

Lausanne offre aussi à ses écoliers, la possibilité de découvrir ses institutions au travers d’une visite de notre Conseil communal, ainsi que la rencontre d’une Conseillère ou d’un Conseiller.

Or, sachant que notre ville accueille environ 8 écoles dépendantes du SESAF (Service de l’enseignement spécialisé et de l’appui à la formation) et, pas moins de 16 Etablissements scolaires privés, il est étonnant de savoir que les enfants et jeunes les fréquentant, ne participent que peu, voire pas, à ces activités spécifiques offertes par notre ville. Ainsi, tout en étant consciente du fait qu’il n’est pas de l’unique ressort de notre Ville d’intégrer aux activités mentionnées plus haut, les enfants et jeunes scolarisés auprès de ces Etablissements, je pose les questions suivantes à la Municipalité :

  1. Quels sont les outils de communication sur lesquels la Municipalité et, respectivement le Service de l’Enfance et de la Jeunesse, s’appuient pour « faire connaitre » aux écoles mentionnées plus haut, ses offres ?
  2. Combien de classes dépendantes du SESAF participent dans les faits à la Fête des écoles et la Fête du Bois ?
  3. Qu’en est-il des visites de découverte des institutions lausannoises ?
  4. Combien de classes issues d’Etablissements privés, participent à l’une ou l’autre de ces activités ?

Je remercie par avance la Municipalité de ses réponses.

 


[i] Invitation  Lausanne première grande ville suisse à obtenir le label UNICEF «  Commune amie des enfants » du 03.10.2012

  •  
  •  
  •  
  •  

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifications